Journée mondiale des Galgos : parce qu’il faut que le massacre de ces chiens cesse ! – Cause animale

Chaque année, après la période de chasse, de très nombreux Lévriers espagnols sont massacrés en Espagne. Pour que cesse cette tradition, ils sont donc célébrés tous les 1ers février et des voix comme celle de Brigitte Bardot s’élèvent pour les défendre…

Spanish Greyhound, Lévrier espagnol, Galgo… peu importe le nom que vous donnez à cette race, vous devez le savoir : elle souffre annuellement la cruauté humaine et il faudrait que cela s’arrête. Chien préféré de la noblesse entre les XXVIIIe et XIXe siècles pour sa gracieuse silhouette élancée, il est devenu l’animal préféré des chasseurs espagnols pour sa vélocité et son obéissance. Mais ces derniers sont loin de lui rendre hommage à la hauteur de ce qu’il mérite.

Quand vient la fin de la période de la chasse aux lièvres, celle de la période de chasse aux Galgos s’ouvre. Non, vous ne rêvez pas. Au XXIe siècle, en Espagne, de trop nombreux chiens sont encore maltraités, abandonnés ou directement abattus – souvent après une unique saison avec leurs propriétaires – par ceux qui ont tant eu besoin d’eux. La tradition l’autorise à ces «galgueros» dès lors qu’ils estiment que leurs animaux n’ont pas ramené assez de proies. Une façon comme une autre selon eux – mais cruelle pour la majorité – de «laver leur honneur». L’honneur a le dos large.

Brigitte Bardot au secours des Lévriers espagnols

Nés pour capturer du petit gibier, rares sont ceux à être adoptés dans le pays pour autre chose que pour cette activité. Malmenés par leurs «maîtres», la majeure partie de ces chiens ne connaît d’ailleurs pas la chaleur d’un vrai foyer. Ils vivent souvent en extérieur. Et ils sont plusieurs milliers à être massacrés quand ils ne sont plus jugés utiles…

Pour dire stop à cette tradition archaïque, la fondation Brigitte Bardot a donc tenu – en ce 1er février – à rendre un vibrant hommage à cette race victime du pire de l’humanité. «Une journée pour rappeler le sort inhumain et cruel dont ils sont victimes», a-t-elle fait savoir sur Facebook.

 

L’année dernière déjà, l’actrice émérite avait tapé du poing sur la table en adressant une lettre ouverte au roi d’Espagne pour défendre la cause de ces fins limiers.

Etelle n’est pas la seule. Des associations françaises comme L’Europe des Lévriers, Lévriers sans Frontières ou encore, Galgos Ethique Europe se battent aussi pour eux et tentent d’en sauver un maximum afin de les faire adopter par de bonnes familles.

> Appel à témoin : Vous avez adopté un Lévrier espagnol victime des galgueros et souhaitez raconter son histoire ? Adressez votre témoignage à l’adresse edito@wamiz.com .

A lire aussi : Elle photographie d’anciens Galgos maltraités pour sensibiliser à leur cause

Source link

Journée mondiale des Galgos : parce qu’il faut que le massacre de ces chiens cesse ! – Cause animale

| chien generalites |
About The Author
-