Assurance animaux

Un enfant attaqué par un chien Rottweiler

Dans la ville de Göteborg en Suède, un chien de race rottweiler a attaqué un petit garçon en pleine rue. Le chien a mordu l’arrière du pantalon de l’enfant et le tire de toute ses forces avec sa puissante mâchoire. À l’écoute des cris apeurés de l’enfant, plusieurs passants interviennent et tentent de repousser l’animal.

Par chance, le rottweiler a agrippé le pantalon de l’enfant et non sa peau. Au bout de quelques secondes, le petit garçon va être libéré en y laissant son pantalon dans la gueule du chien.

A qui la faute ? 

Le débat est relancé entre les pros des races dangereuses et  les adversaires de ces races.

Pour les pros:  tout vient du maître.

« On s’étonne que certains chiens sont méchants. Si les maîtres eux-mêmes ne sont pas éduqués ! »

« C’est un chien comme un autre, ni plus ni moins. Si le propriétaire n’est pas capable de le tenir, alors il n’a aucune raison d’avoir un vrai chien… une peluche lui suffirait!!! » donnent généralement le ton de leurs réflexions.

Pour les anti,:

c’est clair, ces chiens sont de trop. « Chien de mort je les déteste!!!! », « Ras le bol de tous ces chiens de trouillard. Qu’ils s’achètent des couilles et pas des molosses »…

Pour en terminer avec cette histoire, et peut-être que cela va conforter le premier clan cité (ceux qui estiment que ce sont les maîtres les coupables), le Göteborghs-Posten rapporte que quelques mois plus tard, le même chien ( rottweiler) a dû être euthanasié. Il avait été retrouvé abandonné dans un appartement, ne pesant plus que 15 kilos (contre 50 habituellement pour ce genre d’animal). Les maîtres étaient partis en vacances sans lui…!!!

source

source 

About The Author
-