About The Author
-

2 commentaires

  • Redcat Redcat
    Reply

    Quand on a trouvé les sources d'anxiété mais qu'il n'est pas possible de les changer, que faire ? Par exemple, la peur d'un être humain debout, surtout en chaussures car là la fuite est encore plus rapide, l'animal décide de s'approcher de lui que lorsqu'il est assis ou couché. La peur du visage humain ou des yeux : le chat n'est en contact qu'à partir des épaules jusqu'aux pieds, jamais au-dessus ; le chat a le vertige et déteste être dans les bras ; il déteste le moindre bruit et sursaute ; en général, les doses de nourriture doivent être réduites sinon le plat est englouti puis aussitôt régurgité. Heureusement qu'il y a un compagnon pour jouer et se poursuivre, ils s'adorent mais l'animal stressé, la femelle, laisse toujours le mâle en premier et attend son tour (pour les caresses, la fontaine d'eau par ex). Le vétérinaire avait prescrit un traitement relaxant durant une année mais rien n'a vraiment changé. Avec elle, tout doit être fait en douceur et sans bruit. Mais malgré tout, le stress est toujours là.. depuis son adoption, à trois mois, par une association.

  • Vetostore
    Reply

    Très bonne vidéo, très complète ! En effet, le chat est un animal routinier et peut donc vite être stressé par un évènement inattendu qui vient bouleverser ses habitudes. Comme vous l'expliquez, un chat peut en conséquence développer des comportements indésirables, devenir moins sociable ou plus agressif. En plus de traiter le problème à sa source après l'avoir identifié, on peut aussi apaiser le chat en branchant un diffuseur de phéromone dans la pièce en oubliant pas de fermer les portes et les fenêtres. Ce type de produit récrée une phéromone d'apaisement féline qui calme le chat et l'aide à faire face à une situation stressante.

    Commentaire laissé par l'équipe de vétérinaires Vetostore.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>